21 octobre 2013

Ta perception est le résultat de ton invitation

" Tu vois ce à quoi tu t’attends, et tu t’attends à ce que tu invites. Ta perception est le résultat de ton invitation, venant à toi comme tu l’as fait venir. De qui voudrais-tu voir les manifestations ? De quelle présence voudrais-tu être convaincu? Car tu croiras en ce que tu manifestes, et comme tu regardes au-dehors, ainsi tu verras au-dedans. Il y a dans ton esprit deux façons de regarder le monde, et ta perception reflétera la direction que tu as choisie. "in " Un cours en miracles "  

21 octobre 2013

N'interférez pas

" N'interférez pas dans l'amour et la prière de quelqu'un d'autre. Renoncez à l'idée que vous connaissez la juste manière d'aider ou de prier. Respectez simplement le fait que quelle que soit la manière dont les autres aiment ou prient elle est parfaite pour eux. "Osho   
21 octobre 2013

C'est le temps...

" Pourquoi tout ça ? Pourquoi ce jeu ? Les temps sont venus où les fusions neigeuses, les corps de brume, les sagesses de pauvre, les rencontres d'hermaphrodites et d'ordinateurs sur les tables fraîches des grands restaurants en été dans les capitales vides, les palais d'or volant qui explosent en plein ciel, les lumières qui traversent les murs en vapeur de couleur, les imaginations qui s'étreignent tendrement au gré des rencontres sur les trottoirs les plus noirs, les plus froids, les passages de l'un en l'autre. Ou bien ou mal,... [Lire la suite]
21 octobre 2013

Symbolisme de l'ours

L'ours fut considéré comme un double de l'homme, un ancêtre tutélaire, un symbole de puissance, de renouveau, du passage des saisons, et même de royauté puisqu'il fut longtemps symboliquement le roi des animaux en Europe.L'ours fut également un symbole de protection en Chine.Chez les amérindiens, cet animal considéré comme faisant partie des esprits les plus puissants étaient censés posséder de nombreux pouvoirs, sa symbolique étant du reste très similaire à celle que l'on retrouve chez les Lapons ou les Sibériens.Représentation du... [Lire la suite]
21 octobre 2013

Toutes les formes de maladie...

" Toutes les formes de maladie, même à la mort, sont des expressions physiques de la peur de l'éveil. Ce sont des tentatives pour renforcer le sommeil de peur de s'éveiller. "in " Un cours en miracles "  
21 octobre 2013

Habitude versus instant présent

" Tout ce qui devient une habitude tue notre capacité à répondre spontanément et dans le moment présent. "Osho  

21 octobre 2013

Pour recevoir le royaume de Dieu

« Pour recevoir le royaume de Dieu, il faut avec joie entrer chez soi et vendre tout ce qu’on a ; c’est le total abandon. On doit revenir à son propre soi et alors abandonner ce soi avec toute la force de son esprit et de son corps. Accueillir le royaume de Dieu c’est lancer son énergie entière dans l’abandon de son ego. » J.K. Kadowaki in " Le Zen et la Bible"  
Posté par GuillaumeDou à 23:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
21 octobre 2013

Atelier en forêt de Saint-Germain-en-Laye

  ٭ Ateliers de développement personnel ٭ Forêt de Saint-Germain-en-Laye – Le week-end du 26 octobre ۞ Atelier « De la rancoeur au coeur » le 26 octobre à 15h ۞ Se libérer de ses blessures, de sa colère et de ses jugements par le pardon.   ۞ Atelier « Jouer le Je » le 27 octobre à 10h30 ۞ Se dégager des émotions qui parasitent nos relations aux autres et à nous-même.   ۞ Atelier « Tout à l'ego » le 27 octobre à 15h ۞ Se désidentifier de l'ego, voir avec les yeux de son Soi,... [Lire la suite]
21 octobre 2013

Au terme de notre quête

" Nous ne cesserons pas notre exploration,et au terme de notre quête, nous arriverons là d'où nous étions partiset nous connaîtrons ce lieu pour la première fois. "T.S. Eliot  
21 octobre 2013

Je serai calme un instant et rentrerai chez moi.

" Dans ce monde où tu sembles vivre, tu n’es pas chez toi. Et quelque part dans ton esprit, tu connais que c’est vrai. Un souvenir de chez toi continue de te hanter, comme s’il y avait un endroit qui appelait ton retour, bien que tu ne reconnaisses pas la voix, ni ce que c’est que cette voix te rappelle. Or tu te sens comme un étranger ici, d’un ailleurs tout à fait inconnu. Rien de si défini que tu puisses dire avec certitude que tu es un exilé ici. Juste un sentiment persistant, parfois rien de plus qu’une légère pulsation, pas plus... [Lire la suite]