Le griffon peut prendre des noms différents, variant selon les époques. Jadis, on pouvait l'appeler Le sauveteur.

Le griffon est parfois représenté comme un animal qui a le corps du lion, la tête et les ailes de l’aigle, les oreilles du cheval et au lieu d’une crinière, une crête de nageoire de poisson. Parfois son dos est garni de plumes… La représentation originelle du Griffon devait évoquer la dualité. C’est pour cette raison, que l’image symbolique et simplifiée du Griffon nous apparaît comme un animal ayant une double entité: un corps de lion, une tête et des ailes d’aigle.

Le griffon se voit souvent associé aux divinités et héros locaux (Gilgamesh, Ningishzida, Seth, rois égyptiens, Apollon, Dyonisos, Eros ou encore Némésis), en train de tirer des chars

Le griffon chez les Grecs

Cet animal fabuleux est représenté avec un corps de lion, une tête et des ailes d'aigle. Chez les anciens Grecs, les griffons étaient censés être les gardiens des trésors de la terre. Grâce à son corps de lion, le griffon a la puissance et la majesté de cet animal. Il a le regard perçant de l'aigle et sa faculté à voler et à planer dans les airs. Le griffon déjoue sans mal les tentatives des voleurs et possède la capacité de détecter les poisons : au moindre contact avec une substance toxique, ses griffes deviennent noircissent. Il était le gardien de la créativité.

Le griffon chez les Hébreux

Les Hébreux avaient fait du griffon le symbole de la Perse, dont la religion reposait sur les deux aspects de l'animal : le bien et le mal. La représentation de cet animal leur était familière puisqu'ils avaient été longtemps en contact avec cette civilisation lors de leur captivité à Babylone (quelque 500 ans avant Jésus-Christ). 

les juifs prétendent que le Griffon symbolise la magie pour le peuple perse, la science du magicien. Il contrôle l'accès des sciences initiatiques, des sciences cachées. Le Griffon est le Gardien du Temple.

Le griffon et la religion chrétienne, au Moyen Âge

Le symbolisme très fort du griffon qui allie les qualités du lion (roi des animaux) et de l'aigle (roi des airs) a fait que très rapidement cet animal fabuleux a été associé à la figure du Christ : dieu et homme, roi du ciel et de la terre. L'aigle symbolisait la part divine du Christ et le lion sa part humaine. Pendant tout le Moyen Âge, le griffon a été le symbole de la résurection du Christ.

Les Croisés ont également associés l'image du griffon avec celle du Saint-Graal. Le Graal était selon les légendes arthuriennes une coupe en or sertie de pierres précieuses qui avait contenu le sang du Christ.

griffon