" La lumière voit le jour par cette étoile
Je n'ai rien vu venir sur cette toile
Le géant rouge et sa femme en 
bleu
Qui valsaient ensemble
Avaient l'air heureux

Les enfants ne dessinent plus de ronds jaunes
Juste les traits filants de l'astre vivant
Le compte à rebours est lancé c'est la zone 
La fin du monde n'a pas de sentiments

S'éteint le soleil
La nuit pour nous sera éternelle
Terre dans le sommeil à vie
Avoue le bordel

C'est en quelque sorte logique
C'est en quelque sorte justice
Tout le monde par la même porte magique
Tout le monde subit le même supplice

Cette fin est aussi forte que le début
Nous aurons eu la chance de l'avoir vécue
Le big bang, lui, personne ne l'a vu
La boom des planètes nous a vaincu "

 

alors-fin-du-monde-dans-notre-imaginaire-image-361478-article-ajust_930