" La Citrouille "

" Chaque citrouille
peut devenir carrosse.
Chaque citrouille 
est, était, sera carrosse.

Pour qu'une citrouille soit, 
devienne, redevienne carrosse,
il faut avant tout l'accepter entièrement 
en tant que citrouille.

Bonjour citrouille, je t'aime citrouilles 
sont les mots qui permettent 
et non pas
«légume en voie de développement, 
j'aime en toi le carrosse que tu étais 
avant qu'un enchanteur qui ressemble au président
t'ait transformé en citrouille 
et que tu redeviendras si tu travailles bien.

Il faut également 
que la citrouille se tienne le même langage,
il faut qu'elle puisse aimer son coeur 
même écrabouillé, y reconnaître la vie 
même bafouée.

C'était...
les recettes de Tante Marie Citrouille, 
employée bénévole au Bureau du Bonheur Perdu, 
passage du Désir.

Citrouille mon amour
je te regarde dans le soleil 
je suis avec toi 
Dans la terre comme au ciel

Citrouille mon amour
Laisse-moi te reconnaître 
Et reconnais-moi 
Moi le rat gris
Rabougri 
Par un enchanteur aigri 
Epicier en gros
Notre ennemi.

je sais que tu es 
le cheval ailé 
Je sais que tu es
le carrosse chatoyant 
Et nous nous envolerons
Nous nous envolerons

Si je te permets 
De voir et d'aimer 
Mes grosses joues rouges 
Dans le soleil

Si tu aimes 
Mes moustaches grises 
Tremblant sous la brise 
Et mes pattes Maladroites
Posées sur ton coeur.

Citrouille mon amour
je te regarde dans le soleil 
je suis avec toi 
Dans la terre comme au ciel

Citrouille mon amour
Laisse-moi te reconnaître 
Et reconnais-moi 
Moi le rat gris
Rabougri 
Par un enchanteur aigri 
Epicier en gros
Notre ennemi. "


Brigitte FONTAINE