" Je vous le redis encore et encore

Oser la tendresse à temps plein
c'est donner un peu plus d'éternité à chaque instant
c'est inscrire un mouvement irréversible,
c'est prendre le risque de s'éveiller
à l'imprévisible de la vie.
Et laisser ainsi s'engendrer une part d'abandon
qui nous emportera bien au delà de nos émotions
vers l'immensité de l'espoir.

Oser la tendresse à ciel ouvert,
c'est lutter contre la tentation de la facilité,
donner des couleurs à la grisaille de certains jours,
c'est aller vers plus de lumière
dans chacun de nos gestes.
C'est chaque fois agrandir encore et encore
le moindre recoin de ciel bleu
pour y loger le meilleur de nous-mêmes.

Oser la tendresse et la partager,
c'est ciseler des regards et des mots,
sur le corps d'un enfant
pour lui permettre de grandir de l'intérieur.
C'est prendre un peu de temps pour sentir le velouté
d'une pomme fraîchement cueillie,
c'est boire avec nos yeux
toute l'eau d'une goutte de rosée
et être ainsi apaisé à jamais."

Jacques Salomé