"la souffrance vient effectivement du refus de changer. Quand on est malade, il faudrait s'ouvrir et demander à l'univers les raisons, ensuite accepter tous les changements en conscience pour lâcher les choses. Plus vite on accepte le changement plus vite la maldie s'en va. Idéalement, il faudrait anticiper les changements et les accepter immédiatement, ce qui éviterait la maladie." 

Christophe Allain in "Journal d'un éveil du troisième oeil Tome 2 Esprits et Monde Spirituel"