" certains exégètes de la Bible suggèrent que l'invitation de Jésus à "tendre l'autre joue", quand quelqu'un nous frappe, fait référence à cette polarité intérieure que nous possédons tous : l'intellect (les pensées, les idées) et le coeur (les sentiments, les émotions). Quand quelqu'un vous frappe sur la joue gauche - le coeur - et que vous êtes submergé de sentiments négatifs, tendez la droite, utilisez votre intellect: pensez, réfléchissez, activez vos méninges, pour vous sortir au plus vite du marais boueux de vos émotions. Inversement, quand on vous frappe sur la joue droite - l'intellect - quand vous n'arrivez plus à penser clairement et que votre mental rumine les même idées noires, branchez-vous sur votre coeur et vos sentiments : cultivez des sentiments chaleureux, exprimez de l'affection autour de vous (fût-ce à un animal de compagnie), laissez l'eau de l'amour réhydrater le sol de votre vie qu'ont désséché les vents du mental "

Olivier Clerc in "Le don du pardon"

 

10857882_10152634186953406_952926235930111195_n