" La porte d'entrée consiste à commencer par alléger l'égo: supprimer un maximum de schémas, en commençant par ceux qui nous font souffirr ou provoquent des problèmes. Moins il y a de schémas, moins nous sommes en processus de "réaction" et plus nous pouvons doucement nous éveiller à la réalité. Commencer à décrocher nos téléphones portables de l'oreille et ouvir les yeux sur notre monde au lieu de fonctionner de manière "machinale".
Si le moi supérieur reprend le contrôle, on commence à être dans l'action et non plus dans la réaction : on devient co-créateur de sa vie, de manière de plus en plus consciente. L'inattendu peut entrer dans notre vie, et il ne s'agit plus ici de subir des choses traumatisantes, qui empêchent l'égo d'effectuer sa journée préprogrammée bien "huilée", mais de participer à des expériences qui nous font évoluer réellement. Si l'enfant intérieur sort, on réintègre le moment présent et la jouissance des choses. Personne ne réalise à quel point l'égo nous montre toujours la même chose, nous ne regardons plus les arbres, les gens, le ciel. On peut commencer à percevoir le monde de manière plus "réelle", et le monde est en perpétuel changement : il n'est jamais figé, personne n'est deux fois identique, aucun arbre n'est toujours le même. Ceci est un processus qui se fait petit à petit et permet doucement de sortir du "rêve" répétitif où nous plonge l'égo pour effleurer un peu plus la réalité qui, elle, est changements et transformations constantes. "

Christophe Allain in "Journal d'un éveil du troisième oeil"