Le coq est universellement un symbole solaire puisque son chant annonce le lever du soleil.

Le coq sert à la divination dans le monde entier et le nid du coq est symbole de l'âme.

Le coq fiché sur la flèche d’une église est le protecteur et le gardien de la vie. C’est un emblème du Christ, au même titre que l’aigle et l’agneau, symbole de Lumière et de résurrection.

Il symbolise également le temps et la protection de la famille.

Porte-bonheur, prophète guérisseur, il incarne le courage, l'intelligence, et on l'associe volontiers à la résurrection.

On en a également fait un symbole de virilité.

Au Japon, son chant est associé à celui des Dieux, c'est lui qui fit sortir la déesse Amaterasu de la caverne où elle se cachait, ce qui correspondit au lever du soleil et à la manifestation de la lumière.

En Europe, le coq est une des images de la colère, manifestation explosive d’un désir démesuré et contrarié.

En Islam, le coq jouit d’une vénération sans pareille. Le Prophète affirme que le coq blanc est son ami car il signale la présence de l’ange.

Enfin, au Bénin il symbolise la vie.

course-de-coq