Si le but de chacun n'est autre que l'amour 
malgré les apparences et malgré les détours 
autant le reconnaître et sans plus résister 
accepter de quitter la maison du café

ne plus passer le temps à peigner la girafe 
à pécher des mégots à rester en carafe 
se beurrer le bonnet et claquer des nénés
plutôt abandonner la maison du café

renoncer maintenant aux charmes de la peur
renoncer maintenant aux attraits du malheur
renoncer aux douceurs du cachot familier 
oublier maintenant la maison du café

laisse-nous passer bouillu le café foutu le café
laisse-nous passer maison du café

à quoi bon s'accrocher à ce trou de malheur
à ce bunker pourri ce musée des horreurs 
daignons abandonner la rue du Champ Miné 
daignons abandonner la maison du café

les torchons sont brûlés et les plafonds s'écroulent
les tuyaux sont bouchés la cuisinière est saoule
un cardinal chinois est en train d'accoucher
il est temps de quitter la maison du café

si le but de chacun n'est autre que l'amour 
malgré les apparences et malgré les détours
autant le reconnaître et sans plus se gêner
se hâter de quitter la maison du café

maison du café laisse-nous passer 
bouillu le café foutu le café
laisse-nous passer maison du café "

Brigitte Fontaine - Areski Belkacem

170c4052