" Vous faites partie du Tout, vous appartenez à l'existence. Ne laissez pas votre attachement à une partie vous empêcher d'entrer dans le Tout.

Il y a une histoire de Jésus qui est très mystérieuse, qui semble très dure de sa part : alors qu'il parlait à la foule, quelqu'un vint lui dire :
"Jésus, ta mère t'attend au-dehors, mais la foule est si dense qu'elle ne peut entrer, et elle désire te voir."

Jésus répondit : "Personne n'est ma mère."

Une autre fois, alors que Jésus était enfant, ses parents se rendirent au grand temple des juifs pour la fête annuelle; et Jésus se trouva séparé d'eux. Ils le cherchèrent partout et, après une journée d'inquiétude, ne le retrouvèrent qu'à la nuit tombante. Il était assis avec quelques docteurs - lui, un enfant - et discutait avec eux de questions concernant l'inconnu.

Son père vint à lui et dit : "Jésus, que fais-tu ici ? Nous nous sommes fait du souci à ton sujet pendant toute la journée."

Jésus répondit : "Ne vous inquiétez pas pour moi. Je m'occupais des affaires de mon Père."

"Je suis ton père ! s'exclama Joseph. Et quel genre d'affaires traites-tu ici ? Je suis un charpentier !"

Alors Jésus répondit : "Tu n'es pas mon Père, mon Père est aux cieux."

De même qu'un enfant doit physiquement quitter le corps de sa mère, de même doit-il aussi un jour quitter mentalement le giron de ses parents. Pas seulement mentalement, mais aussi spirituellement. Et lorsque l'enfant est né spirituellement, qu'il est complètement sorti de son passé, lorsqu'il a totalement rompu avec lui, alors seulement, pour la première fois il devient lui-même, une réalité indépendante. Avant cela, il n'était qu'une partie de son père, de sa mère, de sa famille, mais il n'était jamais lui-même.

Si vous êtes tombés amoureux d'une famille, vous devez dépasser cet amour. Sinon ce même amour, ce même attachement, ne vous permettront pas d'entrer dans une plus grande dimension. "

Osho

1653485_1538316693106619_2218754991829148944_n