" Pour moi Dieu est masculin et féminin. Un Dieu-Elle, ça va. Si je dis "Elle" alors, les hommes se plaindront. Si je dis "Il", les femmes se plaignent. Maintenant, je dis "Dieu ni-lui, ni-elle", cela prend trop de temps! C'est problématique, vous savez. Vous le savez. Nous n'avons pas à nous disputer sur du vocabulaire. Si je dis que Dieu n'est "ni homme, ni femme", ils diraient peut-être qu'Ielle est homosexuel. Alors que faire? Vous priez simplement Dieu: "Cher Dieu, qui que vous soyez." Ielle le sait, d'accord? Même si nous ne le savons pas, Ielle le sait. Ielle est supposé être Dieu, Ielle le sait. Ou elle le sait ou Il-Elle le sait. En fait, ce n'est pas nécessaire de décrire. Je ne peux pas décrire Dieu, mais parce que beaucoup de gens nous parlent, depuis les temps anciens, on dit "Il" la plupart du temps, donc je suis la mode pour ne pas troubler les gens. Aussi, c'est une question d'habitude orale, voyez-vous ce que je veux dire? Sinon, ce n'est qu'un problème de langage, ce n'est pas vraiment notre problème car nos avons créé tant de verbes et de noms, beaucoup de problèmes. Donc, je dis: "Dieu, je sais que Vous êtes là, et donc, qui que Vous soyez, aidez-moi." D'accord ?"

Ching Hai

10849851_785580184848466_6605536578681494686_n