Citation de maître Eckhart Tolle
24 octobre 2013

Combattre l'inconscience...

" Si vous combattez la folie vous devenez fous vous-même car vous êtes aspirés dans le tourbillon de la folie. De même, si vous combattez l'inconscience vous serez aspirés dans le tourbillon de l'inconscience. Il faut donc se contenter d'en prendre conscience. Vous pouvez la signaler cette folie, vous pouvez en parler aux journaux mais sans intention belliqueuse derrière. Car en personnalisant l'inconscience vous lui donnez une identité et vous commencez par étiqueter des gens ou des groupes comme étant mauvais. Ils sont peut être... [Lire la suite]

22 octobre 2013

Cessez d'attendre

" Cessez d'attendre, n'en faites plus un état d'esprit. Lorsque vous vous surprenez à glisser vers cet état d'esprit, secouez-vous. Revenez au moment présent. Contentez-vous d'être et dégustez ce fait d'être. Si vous êtes présent, vous n'avez jamais besoin d'attendre quoi que ce soit. Ainsi donc, la prochaine fois que quelqu'un vous dira : " Désolé de vous faire attendre ", vous pourrez répondre : " Ca va. Je n'attendais pas. J'étais tout simplement là, à m'amuser. "Eckhart Tolle in " Mettre en pratique le pouvoir du moment présent " ... [Lire la suite]
22 octobre 2013

le corps de souffrance ne désire pas que vous l'observiez

" En somme, le corps de souffrance ne désire pas que vous l'observiez directement parce qu'ainsi vous le voyez tel qu'il est. En fait, dès que vous ressentez son champ énergétique et que vous lui accordez votre attention, l'identification est rompue. Et une dimension supérieure de la conscience entre en jeu. Je l'appelle la présence. Vous êtes dorénavant le témoin du corps de souffrance. Cela signifie qu'il ne peut plus vous utiliser en se faisant passer pour vous et qu'il ne peut plus se régénérer à travers vous. Vous avez découvert... [Lire la suite]
22 octobre 2013

Ne cherchez pas la paix

" Ne cherchez pas la paix. Ne cherchez pas à trouver un quelconque état que celui dans lequel vous êtes dans l'instant présent. Sinon, vous instaurez un conflit intérieur et une résistance inconsciente. Pardonnez-vous de ne pas être en paix. Dès l'instant où vous acceptez totalement l'absence de paix, celle-ci se métamorphose en paix. Tout ce que vous acceptez totalement vous conduit à la paix. C'est le miracle du lâcher prise.Quand vous acceptez ce qui est, chaque quartier de viande, chaque moment est le meilleur qui soit. C'EST... [Lire la suite]
22 octobre 2013

Examinez votre résistance

" Examinez votre résistance. Regardez de près l'attachement à votre souffrance. Soyez très vigilant. Observez le plaisir curieux que vous tirez de votre tourment, la compulsion que vous avez d'en parler ou d'y penser. La résistance cessera si vous la rendez consciente. Vous pourrez alors accorder votre attention au corps de souffrance, rester présent en tant que témoin et ainsi amorcer la transmutation. "Eckhart Tolle in " Mettre en pratique le pouvoir du moment présent "  
22 octobre 2013

Ceci reste la clé

" Que vous viviez seul ou avec un partenaire, ceci reste la clé : pour que l'amour puisse fleurir, la lumière de votre présence doit être suffisamment forte pour que vous ne vous laissiez plus contrôler par le penseur ou le corps de souffrance et que vous n'assimiliez plus ceux-ci à ce que vous êtes.Vous connaître comme étant l'Être derrière le penseur, le calme derrière le parasitage du mental, l'amour et la joie derrière la souffrance, c'est cela la liberté, le salut, l'illumination. "Eckhart Tolle in " Mettre en pratique le pouvoir... [Lire la suite]

22 octobre 2013

Permettez à la souffrance de vous ramenez dans le "maintenant"

" En vous concentrant sur l'instant et en vous retenant de l'étiqueter mentalement, la maladie est réduite à un ou à plusieurs des facteurs suivants : la douleur physique, la faiblesse, l'inconfort ou l'invalidité. C'est ce face à quoi vous lâchez prise maintenant, et non pas à l'idée de maladie.Permettez à la souffrance de vous ramenez de force dans le " maintenant ", dans un état d'intense et de consciente présence. Utilisez-la pour arriver à l'éveil. "Eckhart Tolle in " Mettre en pratique le pouvoir du moment présent "  
22 octobre 2013

Que défendez-vous ?

" Prenez garde à toute manifestation défensive chez vous. Que défendez-vous ? Une identité illusoire, une représentation mentale, une entité fictive ? En conscientisant ce scénario, en étant le témoin, vous vous désidentifier de lui. A la lumière de votre conscience, le scénario inconscient disparaîtra alors rapidement. Ce sera la fin des querelles et des jeux de pouvoir, si corrosifs pour les relations. Le pouvoir sur les autres, c'est de la faiblesse déguisée en force. Le véritable pouvoir est à l'intérieur et il est déjà vôtre.... [Lire la suite]
22 octobre 2013

Observer pour être enseigné

" Observez n'importe quelle plante ou n'importe quel animal et laissez-lui vous enseigner ce qu'est l'acceptation, l'ouverture total au présent, l'Être. Laisse-lui vous enseigner l'intégrité, c'est-à-dire comment ne faire qu'un, être en vous-même, être vrai. Comment vivre, mourir et ne pas faire de la vie et de la mort un problème. "Eckhart Tolle in " Mettre en pratique le pouvoir du moment présent "  
22 octobre 2013

Réveille-toi ! Sors de ta tête ! Sois présent !

" Chaque fois que vous remarquez que la négativité se manifeste en vous, sous une forme ou une autre, ne la voyez pas comme un échec dans votre démarche mais plutôt comme un précieux signal qui vous dit : " Réveille-toi ! Sors de ta tête ! Sois présent ! "En fait, la moindre irritation est significative et doit être reconnue et approfondie. Sinon, il y aura accumulation de réaction passée sous silence. "Eckhart Tolle in " Mettre en pratique le pouvoir du moment présent "