21 mars 2017

Les contraires

" Les contraires ont toujours le même noyau. " Anne Sylvestre

23 septembre 2014

Les beaux enfants

Les fils de rois que rien ne presseLes beaux enfantsCeux qui attirent la tendresseEn se jouantLes yeux trop grands, la lèvre tendreLe pas légerSavent si bien se faire attendreSans se donnerLes beaux enfants que l'on regardeComme un cadeauEt sans jamais y prendre gardeC'est tellement beauOui, tellement qu'on se réveilleUn peu voléComprenant pas que la merveilleS'en soit allée{Refrain:}Les beaux enfants, les beaux enfantsComme une voile dans le ventVous font partir à la dériveDedans leurs yeux de flamme viveLes beaux enfants, les... [Lire la suite]
08 novembre 2013

Si mon âme en partant

"Si mon âme en partant ne peut dans ses bagagesEmporter la douceur d’une soirée de maiS’il lui faut oublier qu’existèrent jamaisLes algues les cailloux ramassés sur les plagesNe pourrait-elle au moins sauver quelques nuagesDe ceux qui couronnaient cette rose du NordOu bien les étendues de colza jaune d’orQue Clémence à trois ans saluait au passageSi mon âme en partant soudain se retrouvaitOrpheline de tout ce qui l’émerveillaitJe mourraiÀ regretsSi mon âme en partant doit laisser sur la riveLe parfum de la terre après les gibouléesOu... [Lire la suite]
Posté par GuillaumeDou à 10:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 octobre 2013

L'enfant qui pleure au fond du puits

" L´enfant qui pleure au fond du puitsSans qu´on veuille l´entendreL´enfant qui pleure avait promisDe garder le cœur tendreL´enfant qui pleure avait gardéTous les soleils, tous les étésGoûté l´eau de tous les ruisseauxVolé avec tous les oiseauxElle savait aimer si gaiElle pouvait aimer si vraiQue l´amour, même le plus fouDevait fleurir à ses genouxL´enfant qui pleure au fond du puitsA rêvé des merveillesPour pas l´entendre, moi, je fuisMe bouchant les oreillesElle avait des sourires d´eauDes rires fleurs, des rires chaudsElle avait... [Lire la suite]
Posté par GuillaumeDou à 23:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 octobre 2013

L'enfant en soi

Anne Sylvestre dit, à propos de cette petite fille qu'elle fut : " Celle que je vois maintenant, elle a surtout quatre ou cinq ans. Elle a des cheveux courts, un visage rond, et elle porte la plupart du temps des sandales blanches, et des robes-tabliers en vichy à carreaux (avec culotte assortie ! Ah mais ! maman était en avance !). Elle a très froid, les hivers, mais ce sont les pieds qui s'en souviennent le plus. Je crois que cette petite fille est la source de tout ce que j'ai été, et même de ce que je suis maintenant. Elle avait... [Lire la suite]