26 septembre 2016

L'erreur et la superstition

" L'erreur et la superstition commencent quand on dit que seul Mahomet est vrai ou seul Jésus ou seule la poésie... La vérité réconciliatrice serait de voir que toutes ses formes procèdent d'une même lumière divine à des degrés différents... Bouddha exprime le Néant transcendant, et il ne voit que le néant. Le Christ exprime la charité aimante et il ne voit que la Charité, et ainsi de suite... Pourtant, si haute que soit chacune de ces vérités, elle n'est qu'une vérité parmi d'autres. " Satprem

31 mars 2016

L'humilité

« L’humilité est le fondement de toutes les autres vertus. Ainsi, dans l’âme dans laquelle il n’existe pas cette vertu, il ne peut y avoir d’autres vertus que la simple apparence. » Saint Augustin
22 septembre 2015

Etat d'être

" Soyez toujours humbles, doux et patients. " Ephésiens 4.2
15 juillet 2015

Les bontés de l'Eternel

« Les bontés de l'Eternel ne sont pas épuisées, Ses compassions ne sont pas à leur terme » Lamentations 3:22  
27 février 2015

La religion est un escabeau

Pour moi la religion est un escabeau pour se hisser vers Dieu... Un escabeau est toujours une jolie aide quand il est bien utilisé, c'est à dire sous nos pieds et non dans nos mains... Si l'escabeau est dans nos mains, ces dernières ne sont pas libres pour accueillir Dieu...
07 novembre 2013

Tendre l'autre joue, qu'est-ce à dire?

" certains exégètes de la Bible suggèrent que l'invitation de Jésus à "tendre l'autre joue", quand quelqu'un nous frappe, fait référence à cette polarité intérieure que nous possédons tous : l'intellect (les pensées, les idées) et le coeur (les sentiments, les émotions). Quand quelqu'un vous frappe sur la joue gauche - le coeur - et que vous êtes submergé de sentiments négatifs, tendez la droite, utilisez votre intellect: pensez, réfléchissez, activez vos méninges, pour vous sortir au plus vite du marais boueux de vos émotions.... [Lire la suite]
28 octobre 2013

Saint Judas

" Je me demande pourquoi on ne dit pas Saint Judas, puisque c’est à partir de lui que la Passion a démarré... S’il n’avait pas fait ça, il n’aurait pas obéi puisque le Christ lui a dit : «ce que tu as à faire, fais-le». Alors il me semble que c’est très mal que nous n’ayons pas de reconnaissance à Judas, grâce à qui il y a eu une rédemption!» Vraiment, on aurait mis un pavé dans une fourmilière, cela n’aurait pas fait plus de boucan! Le pauvre curé s’arrachait les cheveux en disant : mais qui vous a mis ces idées-là dans la tête?... [Lire la suite]