29 mars 2015

Yalla

On ne retient pas l'écumeDans le creux de sa mainOn sait la vie se consumeEt il n'en reste rienD'une bougie qui s'allumeTu peux encore décider du chemin, de ton cheminCrois tu que tout se résumeAu sel d'entre nos doigtsQuand plus léger qu'une plumeTu peux guider tes pasSans tristesse ni amertumeAvancer, avance puisque tout s'en va tout s'en vaYallaElle m'emmène avec elleJe t'emmène avec moiYallaTu trouveras le soleilDans le coeur des enfantsSans nulle autre joie pareilleNi sentiment plus grandUn mot d'amour à l'oreillePeu dans... [Lire la suite]

25 janvier 2015

Le coeur de l'homme

« Fends le coeur de l'homme, tu y trouveras un soleil ! » Shiab Istari