04 octobre 2016

A quoi bon vouloir tuer le néant ?

" " Bah! Qu'est-ce que ça fiche ? il n'y a rien... Nous sommes plus fous encore que les imbéciles qui se tuent pour une femme. Quand la terre claquera dans l'espace comme une noix sèche, nos oeuvres n'ajouteront pas un atome de poussière.- Ca c'est bien vrai, conclut Sandoz très pâle. A quoi bon vouloir tuer le néant ?... Et dire que nous le savons, et que notre orgueil s'acharne ! " " Emile Zola in " L'oeuvre "

20 juillet 2016

L'univers est réglé

" L'univers est réglé avec une extrême précision. Il faut un peu plus d'une dizaine de nombres pour le décrire : celui de la force de gravitation, de la vitesse de la lumière, celui qui dicte la taille des atomes, leur masse, la charge des électrons, etc. Or il suffirait que l'un de ces nombres soit différent pour que tout l'univers, et nous par conséquent, n'existe pas... Des milliers d'autres combinaisons étaient possibles. Les physiciens les recréent en laboratoire, mais aucune n'aboutit à la vie. Ce concours de circonstances est... [Lire la suite]
21 juin 2015

Genre humain

  Genre Humain " Je me suis trouvée làDans ce corps inconnuPour Dieu sait quel galaJe ne l'ai jamais suSoudain parachutéeDans ce monde étrangerAnge au supermarchéIl m'a fallu danserLa java des terriensSans en connaître rienJ'fais un genreJ'fais un genre humainJe viens d'un au-delàAu souvenir brumeuxD'une étoile angoraD'un chaos ténébreuxJ'étais l'oeil vert du feuOu la reine invisibleJe m'éveille dans ceLupanar impossibleMoi l'eau du paradisL'ogre des galaxiesJ'fais un genreJ'fais un genre humainEt je fais de mon... [Lire la suite]
11 juin 2015

Là où est ton trésor

« Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la rouille et les vers détruisent, et où les voleurs percent et dérobent. Mais amassez-vous des trésors dans le Ciel, où ni la rouille ni les vers ne détruisent, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. Car là où est ton trésor, là est aussi ton cœur. » Matthieu 6:19-21  
06 mai 2015

la Lumière des cieux et de la terre

"Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche dans laquelle se trouve une lampe. La lampe est dans un verre. Le verre est comme un astre resplendissant. Elle tire sa flamme d'un arbre béni, un olivier qui n'est ni d'orient ni d'occident. Peu s'en faut que son huile n'illumine sans même que la touche le feu. Lumière sur lumière ! Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah fait des symboles pour les hommes et Allah connaît toutes choses" Coran 24: 35
18 mars 2015

Celui qui soulage la détresse

« Celui qui soulage la détresse d'un autre, Allah le soulagera dans ce bas-monde et dans l'au-delà. » Hadith authentique rapporté par Mouslim

22 février 2015

Kalpataru

"Kalpataru" L’homme traîne ses peines,Conduit son ciel au désespoirMange des étincellesEt broie du noirEt la misère, elle, ne vient pasDe notre terreElle est la mère qu’on assassineFragiles éventails nous sommesExposés aux vents glacés qui résonnentBrisés, nos cœurs pèsent une tonneJamais heureux, jamais…Assez…Quand dans nos audacesSe glissera un peu d’amourNous verrons la traceDe meilleurs joursQuand dans nos prièresIl y aura le vœu sincèreDe ne plus enfanter de guerreD’immenses flammes s’élèverontMiroir de nos âmes gardiennes du... [Lire la suite]
06 janvier 2015

Servir le monde

« Quand des pierres brutes sont placées dans un tambour en rotation, elles perdent leurs arêtes aiguisées et deviennent lisses. Ainsi, en servant le monde, le mental perd sa difformité et atteint le Soi: la conscience individuelle s'unit à la conscience universelle. En servant le monde, vous luttez contre les négativités que vous portez en vous, telles que l'ego et l'égoïsme. » Amma  
29 décembre 2014

pensées et cause du monde

« Si les pensées d’attaque sont la cause du monde que tu vois, tu dois apprendre que ce sont ces pensées que tu ne veux pas. Rien ne sert de se lamenter sur le monde. Il est inutile d’essayer de changer le monde. Il est incapable de changer parce qu’il est simplement un effet. Mais il est certes utile de changer tes pensées au sujet du monde. Là tu changes la cause. L’effet changera automatiquement. » in «  Un cours en miracles »
02 décembre 2014

Je récoltai toutes mes peines

« En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin. Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces, mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.»Khalil Gibran