19 novembre 2013

La forme et le gourou

« Les gens qui regardent un forgeron frapper une pièce de fer chaud avec son marteau, peuvent trouver qu'il est cruel. Le morceau de fer peut également croire qu'il n'existe pas une brute plus épaisse que cet homme. Mais en assenant chaque coup, le forgeron ne pense qu'à la nouvelle forme qui va émerger. Mes enfants, le véritable Gourou est ainsi. » Amma

08 novembre 2013

J'ai demandé à la Vie

J'ai demandé à la vie de me donner du courage : elle m'a donné des épreuves à traverser...J'ai demandé à la vie de me donner la sagesse: elle m'a donné des problèmes a résoudre...J'ai demandé à la vie de me donner la richesse: elle m'a donné un cerveau et deux bras pour travailler...J'ai demandé à la vie de me donner de l'amour: elle a mit sur mon chemin des personnes difficile à comprendre...J'ai demandé à la vie de me faire des faveurs: elle m'a donné des opportunités...Dans ma vie, je n'ai jamais reçu ce que j'ai demandé mais j'ai... [Lire la suite]
08 novembre 2013

regrets des malades en fin de vie

Bronnie Ware, une infirmière Australienne travaillant en soins palliatifs,a publié la liste des regrets des malades en fin de vie :1. J'aurais aimé avoir le courage de vivre comme je voulais, et pas de vivre la vie qu'on attendait de moi.2. Je regrette d'avoir travaillé si dur3. J'aurais voulu avoir le courage d'exprimer mes sentiments4. Je regrette de n'être pas resté en contact avec mes amis5. J'aurais aimé m'autoriser à être plus heureux
02 novembre 2013

Vivre intensément

Travaillez fort, jouez fort. Faire chaque chose à fond est le meilleur moyen de vivre intensément.
Posté par GuillaumeDou à 23:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
23 octobre 2013

Le travail - L'Offrande

" N'esquivez pas votre responsabilité ! Soyez intensément vivants dans votre travail et faites tout ce qui est humainement possible. Mais en même temps ne créez pas de tension, ne soyez pas frustrés. Soyez confiants, et que votre action devienne prière, sans vous préoccuper du résultat. Un Maître voyageait avec l’un de ses disciples. Ce dernier avait pour tâche de s’occuper du chameau. Ils arrivèrent de nuit. fatigués, à un caravansérail. Le devoir du disciple était d’attacher le chameau, mais il ne sert soucia pas et laissa le... [Lire la suite]