08 novembre 2013

Le choix

"Nous n'avons pas, comme vous, de choix et c'est ce qui fait une grande différence entre nous et vous.Nous ne pouvons être autrement que ce pour quoi nous avons été créés.C'est une facilité pour nous et les nôtres mais vous avez un pouvoir que nous vous envions: le choix.Ce n'est pas un cadeau facile et, depuis si longtemps de votre temps, vous tâtonnez encore dans la façon de vous servir de cette possibilité.Ainsi, vous pouvez être le jouet de multiples forces qui aimerait vous amener dans ce qu'elles considèrent comme juste pour... [Lire la suite]

08 novembre 2013

La vie physique

"La vie que vous dites physique est une création de vos pensées ou plus précisément de votre pensée collective." Paroles de fée in "Rencontre avec les êtres de la nature" d'Anne Givaudan
08 novembre 2013

paroles d'elfe

" Dis aux humains ceci: ne jugez pas, ne comparez pas, et soyez joyeux pour tout ce qui vous arrive de beau même si vous considérez que ce n'est pas grand-chose. C'est votre façon de juger qui vous fait croire qu'il y a des grandes et des petites choses, il est temps de changer d'histoire et si, justement, vous souhaitez que la vôtre change, soyez simplement ouverts à ce que votre âme, par l'intermédiaire de la Vie vous propose.Lâchez ce qui vous encombre encore, non pas en oubliant, mais en lâchant prise, en acceptant l'autre ou la... [Lire la suite]
08 novembre 2013

Parole de gnome

" Toi et les tiens avez perdu depuis longtemps le sens des réalités, ça te ferait pas de mal de remettre les pieds un peu sur terre. Et je suis là pour ça. Tu vois, avant, vous autres étaient proches de la terre, vous viviez dans des grottes ou des lieux naturels. Quand vous avez commencé à construire des maisons en utilisant la pierre, là encore nous pouvions vous accompagner. Depuis que vous vivez dans ces espèces de trucs bizarres, on ne peut même plus vous rejoindre. Comme vous n'êtes plus reliés à la terre, vous devenez cinglés.... [Lire la suite]
04 novembre 2013

Chaque brin d'herbe

" Chaque brin d'herbe possède son ange qui se penche et murmure: Grandis, grandis! "in " Le Talmud "