22 octobre 2013

Aversion pour son prochain

« Vendredi matin, 9 heures moins le quart. Je commence à me rendre compte que lorsqu’on a de l’aversion pour son prochain, on doit en chercher la racine dans le dégoût de soi-même. » Etty Hillesum in " Une vie bouleversée "